Kalaripayat

Vallabhatta, école d’art martial indien

Le Kalaripayat est un art martial  séculaire du Kérala (Sud Ouest de l’Inde). Réservé à l’origine aux castes de guerriers, il s’est peu à peu ouvert à toutes les couches de la population.

La pratique commence par des exercices gracieux qui vont permettre de prendre contrôle de son corps.  Ensuite (après plusieurs mois de travail), on va entamer peu à peu le travail des armes (bâtons, épées, poignard, massue…).

Les pratiquants développent leur focus, leur concentration, leur respiration, leur endurance, leur souplesse, leur précision mais aussi leur relation à l’espace, à leur corps et à l’autre.

Les cours sont donnés pour tous les niveaux par Indirah Osumba qui pratique le kalaripayat depuis plus de 20 ans et retourne tous les deux trois en Inde chez ses professeurs dans le Kérala.

Kalaripayat chez Ploef - nerkal

Horaires

Les cours se déroulent généralement les dimanches matins et parfois le samedis matins et toujours de 10h30 à 12h.
Les dates pour le mois de janvier-février 2023 :
Les 15, 22 janvier, 12, 19, 26 février. Un petit trou de deux semaines à confirmer…

Les dates sont susceptibles de changer ou glisser, merci d’annoncer votre visite à l’adresse vallabhatta(at)gmail.com si vous ne venez pas régulièrement aux cours.

Voyez notre site ou encore mieux celui de nos professeurs au Kérala :

Prix
1 cours: € 12 (Réduction: € 10)
5 cours: € 50 (Réduction: € 40)
10 cours: € 90 (Réduction: € 75)
Le cours est un cours mixte. Les langues, les genres, les origines, les niveaux … sont mélangés.

Contact
Si vous venez pour la première fois ou que vous ne venez pas régulièrement, contactez-nous pour confirmer les horaires chez Indirah : vallabhatta@gmail.com ou au 0487449353.

Indirah Osumba

Indirah pratique le kalaripayat depuis 1996. Elle a co-fondé l’école Vallabhatta qui a organisé de nombreux séjours de maîtres indiens de l’école Vallabhatta Kalari Sangham de Chavakkad (école du guru Sankara Narayana Menon dans le centre du Kerala). L’école a donné de nombreuses initiations, cours, stages, démonstrations à Bruxelles, en Belgique et ailleurs en Europe pour des écoles, des festivals, des danseurs…

« Si je choisis de donner des cours de kalaripayat, c’est parce que j’aime transmettre, parce que j’aime les rythmes parfois lents, parfois rapides, j’aime les gens, j’aime apprendre à s’aimer soi, à s’écouter, à accepter qui on est dans le cadre qui nous accueille et tout ça en évitant les grands discours. J’aime partager le plaisir de se réapproprier son corps, d’écouter différemment qui on est, de se redécouvrir…

J’aime la manière dont mes professeurs indiens prennent le temps tout en cherchant toujours à aller plus loin même quand peu à peu le corps se fatigue… »

Une vieille vidéo retrouvée dans les archives où je travaille avec Yann-Gaël Montfort sous les commandes de Kris Kaerts; avec Remo Perrotti à la caméra.