Le potentiel de l’hiver

Cette année, je me sens en phase avec les saisons.
Les feuilles ont pris des couleurs avec nos concerts inspirés de différentes contrées et puis peu à peu elles tombent, se raréfient.

Envie de se laisser vivifier par ces contrastes chaud froids puis de se blottir dans notre petite salle chaleureuse avec de la musique qui fait rêver ou danser…

Besoin de temps de réflexion, inspirée entre autre par Les temporelles, par nos questions de financement, par nos collaboration avec Sans-souci, Jette en Transition, la plateforme associative Mieux Vivre Ensemble, le centre de demandeurs d’asile de la croix-rouge, BRAL, la plateforme du volontariat…

Quel rythme accepter, faisons-nous suffisamment ce qui nous nourrit? Comment gérer sa liberté. De quel pouvoir disposons-nous? Comment se réapproprier notre temps, nos envies?

J’ai toujours préféré les questions aux réponses… et en laissant beaucoup de temps au temps, PLOEF! devient de plus en plus ce dont je rêvais… C’était si flou et lointain et peu à peu, chacun prend sa place, les initiatives sont vivantes, les gens se croisent, la musique me surprend et je rencontre plein de gens heureux de se poser des questions avec PLOEF!